Site institutionnel en construction

Diagnostic et enjeux

Le Nord Grande-Terre dispose d’un patrimoine, naturel, matériel et immatériel qui le rend attachant et agréable, où la notion du temps s’arrête. C’est par ailleurs sûrement ce qui fait que le solde migratoire est positif. Le territoire possède un appareil commercial attractif qui attire des chalands au-delà de ses limites. Parallèlement, son exposition, Est-Ouest aux deux façades maritimes (Caraïbes et Atlantique), ajoute à son attractivité grâce aux plages accueillantes. Enfin, les « espaces de respiration » disséminés à travers le territoire offrent une qualité de vie indéniable.

Les politiques publiques de la communauté d’agglomération permettent de planifier l’aménagement et favoriser l’équilibre et la cohérence de son développement. L’offre touristique, sur l’ensemble des communes fait l’objet d’une attention particulière. Prenant appui sur les différents patrimoines du territoire, elle permettra non exclusivement au Nord Grande-Terre mais à la Guadeloupe d’offrir un produit touristique basé sur des expériences uniques.

Il s’agira tout d’abord de DÉVELOPPER LE SENTIMENT D’APPARTENANCE. La réussite des politiques publiques mises en œuvre par les communes et l’intercommunalité se mesure par rapport à la satisfaction des attentes du citoyen, du contribuable et des acteurs du territoire. Le cadre de vie est très certainement l’un des points les plus importants que ces derniers souhaitent préserver et améliorer. En faisant de lui l’ambassadeur du bien vivre tout en améliorant son environnement la Communauté au travers des politiques publics qu’elle déploie entend qualifier les espaces urbains et ruraux. Elle pourra aussi s’appuyer sur les associations du territoire pour impliquer la population dans une démarche éco-citoyenne.

Toujours et encore, il faut CULTIVER LE TERRITOIRE. Le patrimoine architectural, culturel, naturel, historique tout comme les us et coutumes en font des supports afin de vivre le Nord Grande-Terre dans un tourisme d’expérience. Il s’agit pour la Communauté d’Agglomération au travers de ses politiques publiques de mobiliser les forces vives et de mettre en œuvre des actions valorisant et promouvant ce Patrimoine. De la visite de l’agro-transformation à la promenade dans les marchés jusqu’à la rencontre du pêcheur pour une sortie en mer et bien d’autres rencontres, ce sont là, autant d’actions où l’authenticité, les usages et la culture sont partagés directement avec les touristes.

FACILITER L’ACCESSIBILITÉ est une priorité car la mobilité et les déplacements sur le territoire demeurent difficiles. C’est un frein au développement tant pour les citoyens (élèves, travailleurs, aînés), les acteurs économiques et les touristes. Le réseau routier est, certes, agréable mais les moyens facilitant la mobilité de chacun, tout en préservant la qualité de vie et l’aménagement du territoire sont limités. Les objectifs d’aménagement du territoire, de développement économique ne peuvent être atteint sans tenir compte des impératifs d’accessibilité et de mobilité. L’accessibilité, ici, doit être prise au sens large accessibilité certes physique mais également numérique. La Communauté d’Agglomération doit s’inscrire dans de nouvelles dynamiques des offres de son territoire afin de l’ouvrir.

RENFORCER L’ATTRACTIVITÉ du Nord Grande-Terre qui mise pour attirer les touristes sur ses grands sites naturels et paysagers et les vestiges de l’Histoire (usines, habitations et moulins). Ces ressources doivent être confortées pour déployer une offre touristique sur l’ensemble du territoire. L’aménagement du grand port à Port-Louis ouvrira le territoire et le connectera au Nord de la Caraïbe. L’aménagement du territoire, le développement économique, la valorisation du patrimoine permettront de qualifier la destination touristique. Les zones d’activités devront quant à elles attirées les futurs entrepreneurs vers le territoire.

Les commentaires sont clos